Dean de La Richardiere PLEASURE ISLAND EP #1

EP ZE.EP82

Deluxe Mini LP Replica EP - Collector Limited Edition
Black Vinyl Replica CD 9 Tracks
Digipack Booklet

Including Remix by Steven Stanley, Wilow, Polo & Pan, Claap!, Pilooski

Digital MP3
Digital FLAC

Share on
  • Digipack EP
    • - 9 Tracks
    • - Digital Booklet
    • - + Digital Download
    • - Shipping April 2016
    € 7.99
    Shipping
    Add To Cart
  • DIGITAL / MP3 320 KBPS
    • - 9 Tracks
    • - Digital Booklet
    € 4.99
    Download
    Add To Cart
  • FLAC
    • - 9 Tracks
    • - Digital Booklet
    € 5.99
    Download
    Add To Cart
Media

PLEASURE ISLAND EP # 1

From the forthcoming Album : PLEASURE ISLAND, Dean's 9 Tracks Debut EP.
4 original tracks + 5 Remix by Steven Stanley, Willow, Polo & Pan, Claap!, & Pilooski.
Limited Edition Collector Deluxe Mini LP Replica EP 4 Pannels
+ Black Vinyl replica CD + 14 pages Digital Booklet + Mp3 Digital Download link.

 

ZEREC.EP82

Digital Booklet

Download PDF Booklet

PALACE COSTES MAG

MAY 2016

Read the article

RADIO NOVA PODCAST

MAY 2016

Read the article

TECHNICKART

May 2016

Read the article

INDTAGLAMBLOG

April 2016

Read the article

LES FLEURS DU MAL

April 2016

Read the article

EUROPE 1

April 2016

Read the article

LA VILLA SCHWEPPES

March 2016

Read the article

HIGHT CLOUDS

March 2016

Read the article

TECHNIKART

February 2016

Read the article

RADIO NOVA PODCAST

MAY 2016

Read the article

EP # 1 CREDITS

1 • TECKNOFOBIA • Steven Stanley Single Mix • 3:58
      Additional Mix by Julien Galner

2 • ONCE UPON A TIME, A GIRL • Wilow Single Edit • 4:43
     Additional recording by Wilow, featuring Ugo  Yataians

3 • AFGHAKISTAN • Wilow Single Edit • 3:44
     Additional recording by Wilow

4 • PUMP UP THE RHYTHM • Steven Stanley Single Mix •  3:04
     Additional Mix by Julien Galner

5 • TECKNOFOBIA • Polo & Pan Tecknolovia Remix • 4:20
     Additional recording by Polo & Pan

6 • TECKNOFOBIA • Wilow Single Edit • 3.22
      Additional recording by Wilow

7 • AFGHAKISTAN • Claap ! Remix • 5:17
     Additional recording by Claap !

8 • TECKNOFOBIA • Wilow Club Remix • 4.54 
      Additional recording by Wilow

9 • TECKNOFOBIA • Piloosky Underdub Remix • 4.54
      Additional recording by Pilooski

Mastered by Benjamin Joubert
Art Cover by Valentine Reinhardt
All songs by Dean de La Richardière
Published by ZE Records Music Publishing

Associate Producer Charlus de la Salle
Producer by Michel Esteban

Original Sound Recording Made by ZE Records © 2016

ORIGINAL ALBUM CREDITS

Lead Vocals : Dean de La Richardière
Drums : Sly Dunbar
Bass : Glen Browne
Guitar : Dalton Browne
Synth : John Kirby
Additional Synth : Charlus de la Salle
Backing Vocals Arrangements : Dean Frazer
Backing Vocals : Sherita Lewis, Kerry Lewis, Nubia Esteban, Nicky Burt
Backing Vocal « I feel blue » : Sébastien Tellier
Additional Backing Vocals « Pacha Mama » : Steven Stanley, Charlus de la Salle
Additional Backing Vocals « Everybody dies (Ronde Theory) » : Dean Frazer
Strings Arrangements on « I feel Blue »: Charlus de la Salle
Arrangements on « Voyage Animal »: Charlus de la Salle
Percussions : Congo Billy
Whistle : Steven Stanley
Dj Credits : Guru Warrior aka Taco

Recording Engineer :
Imar Omar Pickett & Steven Stanley
Mixing Engineer :
Hasani « Snysh » Williams
Mixed by Steven Stanley

Recorded at Tad’s International Studio & Tuff Gong Studio, Kingston, Jamaica
Mixed at Mixing Lab, Kingston, Jamaica

All songs  by Dean de La Richardière
Published by ZE Records Music Publishing

Associate Producer Charlus de la Salle
Producer by Michel Esteban

Original Sound Recording Made by ZE Records © 2016

WELCOME TO PLEASURE ISLAND / ZE DEBUT ALBUM STORY

Dean, née Amandine Martinon de La Richardière, a fait ses premières armes dans la musique en tant que Djette dans le collectif parisien Tête D’Affiche. On retrouve Dean derrière de nombreuses platines parisiennes ou internationales ou elle livre des sets efficaces et délicats ou se côtoient Rap 90′s et Hip Hop old school, Pop 80′s, Italo Disco, World, Funk ou Electro raffinée toujours teintée de tropicalisme. Propulsée résidente du Baron à Paris, elle se retrouve a jouer au festival de Cannes, à Londres, Tokyo, Hong Kong, Bangkok, Los Angeles ou Abu Dhabi et oscille entre Dj sets en clubs et soirées privées d’événements prestigieux.

Mais le plaisir de jouer les disques des autres n’est pas comparable à celui d’écrire sa propre musique. Dean aime s’entourer des artistes qui l’inspirent. Elle prête sa voix et devient la muse de Sébastien Tellier pour son album Sexuality produit par Guy Manuel de Homem Christo, moitié des Daft Punk, et participe à la réécriture en français de Divine, morceau choisi pour représenter la France à l’Eurovision.

Autodidacte, c’est des étoiles que Dean tire son inspiration et c’est la nuit et dans ses rêves, qu’elle se met à créer. Il en ressort une maquette composée d’une dizaine de morceaux qui plantent le décor. Fortement influencée dès l’enfance par les chansons et incantations vaudou  de  son  entourage  familial Africain,  elle  associe  la  musique  à  un  enchantement magique et au pouvoir de réveiller les sens. Elle gardera dans ses compositions un goût très prononcé pour les rythmiques ethniques et percussives associées à son sens inné pour les mélodies inventives. Dans ses références : le Compass Point All Stars et tout le son qui sort du studio légendaire créé par Chris Blackwell à Nassau. Elle ressent une filiation aussi directe qu’improbable vis-à-vis de cette « famille musicale » et comprend que c’est la direction qu’elle veut prendre. 

Dans la mêlée des Gwen Guthrie, Tom Tom Club et autres B-52’s, deux artistes et deux albums ressortent : Nightclubbing de Grace Jones et Mambo Nassau de Lizzy Mercier Descloux. Une étrange parenté relie les voix de Lizzy et de Dean, même au stade de la maquette. Sur les traces de cette artiste décédée il y a dix ans, elle tombe sur Michel Esteban, patron du label culte ZE Records. C’est lui qui a produit, entre autres, les titres de Kid Creole and The Coconuts et de Lizzy Mercier Descloux qu’elle repasse inlassablement sur ses platines. Le contact avec le boss de ZE est de prime abord facile.

DREAM TEAM

Enfin facile ! Esteban, après avoir passé sept ans à Salvador de Bahia, a depuis élu domicile dans une petite île Tropicale du golfe de Thaïlande, d’où, entre deux cours de Yoga et ses restaurants végétariens favoris, il gère nonchalamment le back catalogue de son vénérable label. Les deux s'échangent d’abord des mails courtois avant d'échanger avec enthousiasme sur Skype. Durant six mois Esteban et Dean, ont un échange fructueux et constructif. De nouveaux titres sont crées et Esteban emballé par les compositions de Dean accepte de quitter sa retraite tropicale et de se remettre au travail !

Première étape, réunir une Dream Team digne de  participer à pareille aventure. Premier appel : son vieux compère Jamaïcain, Steven Stanley, ingénieur du Compass Point All stars, qui a travaillé sur les albums des Talking Heads, B.52’s, Grace Jones, Third World ou Tom Tom Club dont il a co-produit le premier album et co-écrit « Genius of Love ». Stanley et Esteban ont entre autres travaillé ensemble sur Mambo Nassau le second album de Lizzy Mercier Descloux, également enregistré au fameux Compass Point Studio.
La direction Jamaïque se dessine, car un peu sur le model que Chris Blackwell, le patron de Island, avait organisé autour de Grace Jones, Esteban pense que le métissage d’une section rythmique Jamaïcaine, d’une chanteuse Française, mais dont les références sont anglo-saxonnes, plus d’autres musiciens venus de New York ou de Paris, ce melting-pot hétéroclite peu parfaitement correspondre à l’univers musical des compositions de Dean. Paris risqué, mais excitant !

Ok, section rythmique Jamaïcaine ! Qui d’autre que Sly Dunbar et Robbie  Shakespeare ? Steven Stanley à Kingston fait le contact. Sly est disponible mais c'est plus compliqué pour Robbie qui  réside dorénavant à Miami. C’est l’autre très grand bassiste Jamaïcain Glen Blown qui est retenu. John Kirby clavier américain qui a travaillé avec Norah Jones, Sébastien Tellier et Blood Orange est convié aux synthés. Esteban embarque son complice Charlus de la Salle à la direction musicale pour mettre tout cela en forme. En juin, en France, ils travaillent ensemble sur les maquettes de Dean avant d’embarquer pour Kingston, Jamaica.

KINGSTON / JAMAICA

Deuxième étape : l’enregistrement. Et l'autre desiderata d’Esteban c'est enregistrer de façon old school. Début juillet 2014, tout ce petit monde se retrouve donc à Tuff Gong, le mythique studio de Bob Marley. Lieu habité s’il en est, où dans l’immense salle d’enregistrement l’âme du maitre des lieux est toujours physiquement palpable ! Quinze morceaux sont mis en boite durant trois semaines d’enregistrement. Sly Dunbar est d’une rare créativité et porte la section rythmique là où il l’avait laissé sur le Night Clubbing de Grace Jones pour la transcrire aujourd’hui avec un sens de la modernité rarement atteint par un drummer en exercice. Glen et Dalton Brown, the funky brothers, apportent un groove sensuel et irrésistible, propre à leur rappeler leur adolescence baignée par les disques de James Brown ou de Funkadelic. Dean Frazer est convié à la direction des cœurs et fait un travail remarquable d’une classe folle et d’une originalité créative également rare dans cet exercice. Les sœurs Jamaïcaines Sherita et Kerry Lewis adoptent chaleureusement Nubia Esteban, la fille du producteur, pour former le trio de choristes surnommé les Bubble Gum Girls par Frazer qui officie également au saxophone. Sticky Thompson originellement pressenti aux percussions demeure introuvable…  et  c’est  Congo  Billy  qui  prend  sa  place.  Kirby  libère  de  ses  synthés  des sonorités dont lui seul a le secret. Charlus de la Salle qui a écrit les arrangements de cordes et que l’on retrouve aussi sur certains claviers, maîtrise avec élégance et savoir faire tout ce petit monde sous la bienveillante responsabilité du maître de cérémonie et producteur de cet album. Enfin Steven Stanley réalise un mix subtil et élégamment ensoleillé.

Contre toute attente une nouvelle dream team, digne des golden years des Compass Point All stars a vu le jour autour de Dean et de son univers musical. Elle signe l’intégralité des douze titres de ce premier album, qui nulle doute restera fièrement aux côtés de ceux qui l’ont inspiré.

Mars 2016 voit sortie de son premier opus : Pleasure Island EP#1 et un deuxième EP de remixs est prévu pour l’été avant l’album pour le 15 octobre 2016.
 

Track List
  • 1
    Tecknofobia Steven Stanley Single Mix
    04:00
  • 2
    Once Upon a Time, a Girl Wilow Single Mix
    04:41
  • 3
    Afghakistan Wilow Single Mix
    03:44
  • 4
    Pump up The Rhythm Steven Stanley Single Mix
    02:56
  • 5
    Tecknofobia Polo & Pan Tecknolovia Remix
    04:11
  • 6
    Tecknofobia Wilow Single Edit
    03:23
  • 7
    Afghakistan Claap ! Remix
    04:55
  • 8
    Tecknofobia Wilow Club Remix
    04:54
  • 9
    Tecknofobia Pilooski Underdub Remix
    07:12