Lio PREMIER ALBUM REMASTERED

ALBUM ZE.MLP16
Mini Lp Replica Black CD Vinyl Replica
+ OriginalCover +  Printed Inner Sleeve & Booklet
Digtial MP3
Digital FLAC

12 Original Tracks + 4 Bonus Tracks CD 16 Tracks
OUT NOW

Share on
  • Mini LP Replica CD
    • - 16 Tracks
    • - Inner Sleeve
    • - Booklet
    • - + MP3
    € 13.99
    € 7.00
    Shipping
    Add To Cart
  • POP PACK # 1
    • - PREMIER ALBUM
    • - Mni LP Replica CD
    • - Black Vinyl Replica
    • - Original Cover + Printed Inner Sleeve
    • - +
    • - SUITE SIXTINE
    • - Mni LP Replica CD
    • - Black Vinyl Replica
    • - Original Cover + Printed Inner Sleeve
    € 24.99
    € 12.50
    Shipping
    Add To Cart
  • DIGITAL Mp3 320 Kbps
    • - 16 Tracks
    • - Digital Booklet
    € 8.99
    € 4.50
    Download
    Add To Cart
  • DIGITAL FLAC
    • - 16 Tracks
    • - Digital Booklet
    € 9.99
    € 5.00
    Download
    Add To Cart
Media

LIO_ PREMIER ALBUM_ ORIGINALY RELEASED 1980 - REMASTERED 2016

Mini LP Replica Black Vinyl CD + Printed Inner Sleeve + 4 Pages Booklet

In 2005, Lio was celebrating 25 years of an eclectic and rich artistic career. In 2016 we have remastered All her back catalogue. Partners in crime for years, ZE Records’ Michel Esteban had to reissue the early work of this undisputed european electro-pop nymphet, starting with her debut effort: "Premier Album" . Born out of a Belgian comics writer’s imagination, the character of Lio soon became known all over Europe as the alias of glamour pop icon Wanda Maria de Vasconcelos, a 18 years old, smart and provocative singer. Teamed-up with Belgian songwriters Jacques Duvall, Jay Alanski and Marc Moulin (from the electro-pioneer band TELEX), the alchemy was soon to be accomplished with their first single  « Le Banana Split », a light-hearted sugary pop tune co-written by Alanski and Duvall - also known as Hagen Dierks. The first hit was launched, soon to be followed by plenty of others which would all hurl Lio at the top of european charts. The second single, and probably the most successful in France, was the now classic "Amoureux solitaires", a refreshingly naïve and at the same time deeply emotional song. The text is signed by Eli Medeiros and the music is produced by Jacno (from the french infamous pop-rock duo     « Eli et Jacno »), resulting a catchy halting beat with a minimalist melody which will be engraved in your memory as soon as you hear it.

Even though this album obviously sounds dated as an ideal type of the eighties emerging golden era, nostalgia is far from being the main feeling to emanate from those tracks; indeed, a clear and distinct touch of contemporary atmosphere can be felt all over the record, a certain kind of « Avant-Gardism » which is not without reminding us the later oversea productions of electro legends as New Order, Yaz, Human League, etc. Intresting patchwork of typical french pop (« Si belle Et inutile », « La Petite Amazone ») and dance oriented songs (see the amazing break part of « Comix Discomix » or the twisted beat of « La Panthère Rose »), this debut effort also includes, among other things, the more languid and ambient cover of Gillespie and Coot’s « You Go To My Head », later interpreted by Billie Holiday.

ZE Records is now proud to give you a glimpse of  Lio’s multifaceted talent throught this first time Mni Lp replica CD reissue: « Premier Album », an indispensable tablespoon of  cherry-pop sugar for your 80’s diet.

Digital Booklet

Lio Premier Album

Download PDF Booklet

ORIGINAL ALBUM

01 • Amicalement Votre • 2:44
(Jacques Duvall / Jay Alansky 
Published by Radio Music / Alamba

02 • J'obtiens Toujours Ce Que Je Veux • 2:32
(Jacques Duvall / Jay Alansky )
Published by Radio Music / Ardmore Beechwood

03 • Comix Discomix • 3:56
(Jacques Duvall / Jay Alansky )
Published by Radio Music / Ardmore Beechwood

04 • La Panthère Rose • 3:13
(Jacques Duvall / Jay Alansky)
Published by Radio Music / Ardmore Beechwood

05 • You Go To My Head • 2:32
(J. Coots / D. Gillespie )
Published by Warner Chappell    
Originally created by Billie Holiday

06 • Amoureux Solitaires • 3:35
(Elie Medeiros / Jacno )
Published by Warner Chappell / Alpha
Originally created by The Stinky Toys

07 • Si Belle et Inutile • 3:25
(Jacques Duvall / Jay Alansky)
Published by Radio Music France / Alamba

08 • Bébé Vampire • 2:39
(Jacques Duvall / Jay Alansky)
Published by Radio Music France / Alamba

09 • Speedy Gonzales • 3:14
(Jacques Duvall / Jay Alansky)
Published by R.K.F
Arrangements Marc Moulin

10 • La Petite Amazone • 3:12
(Jacques Duvall / Jay Alansky)
Published by EMI Publishing

11 • Le Banana Split • 2:30
(Jacques Duvall / Jay Alansky)
Published by Radio Music / Ardmore Beechwood
Arrangements Marc Moulin1

2 • Oz • 2:16
(Jacques Duvall / Jay Alansky)
Published by Radio Music France / Ardmore Beechwood
Arrangements Marc Moulin

BONUS TRACKS

13 • Je Ne Sais Pas Dire Oui • 3:36
(Jacques Duvall / Marc Moulin)
Published by  EMI Music

14 • le Banana Split •  6:20 Version longue 1979
(Jacques Duvall / Jay Alansky)
Published by Radio Music / Ardmore Beechwood
Arrangements Marc Moulin

15 • Amantes Solitarios • 2:16
(Elie Medeiros / Jacno)
Published by Warner Chappell / Alpha


SOUND

Produced by Marc Moulin & Dan Lacksman
"Amoureux Solitaires" Arranged & produced by Jacno
Recorded by Alan Ward at Synsound Studio Bruxelles 1979
Originaly released in 1980

2016 Reissue co-ordinated & Produced by Michel Esteban
High definition 96kHz/24bit Digitale Copy from Analogic Master Tapes
by Dan Lacksmam at Synsound Studios
Remastered 2016 by Raphaël Jonin at J RAPH i.n.g. Studio

This selection (p) & © 2016 ZE Records under Licence by Wanda en fourure


DESIGN

Original Art Cover Design by Marc Borgers
Photos: Front cover by J.P Maurin. Back Cover by Jeep Novak
 

Le personnage Lio est né dans les années 60 de l’imagination du dessinateur de BD Belge Jean-Claude Forest, auteur de la BD culte Barbarella. Dans le deuxième épisode « Les colères du mange-minutes », LIO est une ado lotitesque qui proclame « Sans mes images je meurs !», que Barbarella doit sauver des méchants. C’est la troublante ressemblance entre une gamine d’origine portugaise élevée en Belgique, de son vrai nom Vanda Maria Ribeiro Furtado Tavares de Vasconcelos, née le 17 juin 1962, et le petit personnage de Forest qui décide de son pseudonyme et de sa vie d’artiste. 

L’auteur du rapprochement se nomme Eric Verwilghem, aka Hagen Dierks, (héros d’une nouvelle de Hanns Heinz Ewers, extrait de L’araignée et autres contes fantastiques), aka Jacques Duvall, (speudo de Sinatra/Frankie Machine dans The man with the golden arm d’Otto Preminger).  Les premiers Pygmalion de LIO, sont aussi des enfants du rock cultivés et romantiques. 

Objecteur de conscience Duvall faisait son service militaire dans le « civil », employé à la médiathèque de Bruxelles, où travaillait Lena la mère de Vanda. C’est donc dans un univers entouré de musique et de livres que la rencontre va se faire. Vanda n’a que 14 ans à l’époque, l’âge où l’on est impatient d’apprendre, de s’identifier d’instinct à une culture, à ses icônes, à ses hymnes. 

A cette époque Duvall a déjà fait diverses tentatives dans le domaine de l’écriture de chanson : au culot, il avait placé sous un pseudo féminin (Inger Asten, héroïne de la même nouvelle de Hanns Heinz Ewers cité plus haut) un texte chez les Runaways, groupe californien de punkettes/pop sexy, dont la guitariste, Joan Jett, passera à la postérité en écrivant quelques années plus tard, l’imparable standard I love Rock'n'roll . Les Runaways avaient été découvertes et produites par le mythique Kim Fowley.  Pendant ce temps là à Bruxelles, Lio, malgré ses quatorze printemps est déjà l’amorce de l’icône pop, sexy et provocante qu’elle va devenir en quelques années. Comme la copine de Barbarella, elle aime les images et ne peut vivre sans elles, surtout lorsqu’il s’agit des pochettes de ses préférés : les Ronettes, Supremes, Chiffons, Vervelettes, Vandellas, blondie, mais aussi de France Gall ou Jane Birkin. 

Pour Lio, l’avenir ne fait pas de doute: elle veut être chanteuse ! L’aventure commence en 1979, après deux ans de travail, de découragements, de fausses pistes, lorsque Duvall et elle trouvent en Marc Moulin, et Jay Alansky les complices idéaux. Marc Moulin est un musicien expérimenté et renommé de la scène Belge qui vient de former avec Dan Lacksman et Michel Moers le groupe TELEX, le pendant fun Belge de Kratfwerk. Jay Alansky, (pour le pseudo voir Gatby le magnifique de Fitzgerald pour Jay et Jack Alain Leger aka Dashiell Hedayat et sa Chrysler rose - pour Alanski). Jay est lui membre du duo parisien The Beautiful Loosers. Duvall et Alanski ont déjà collaboré sur un single pour la troublante Marie France. Alansky compose, Duvall écrit, mais rien n’emballe les maisons de disques. Ils trouvent en Jan Dhaese des éditions EMI un premier et rare allié dans l’industrie musicale. Mais Dhaese pense qu’il vaudrait mieux commencer par une reprise et leur propose Peaches and Cream, un titre des Ikettes, les choristes de Ike et Tina Turner, dont il est éditeur. Duvall écrit donc un texte français sur la mélodie, qui devient Le Banana Split, et rend Alansky fou de rage. Ce dernier relève le challenge en écrit une nouvelle musique sur le texte de Duvall... Un tube était né ! 

Enfin, un tube, c’est l’histoire qui l’a dit, pas les multinationales du disque qui se font un peu forcer la main à la sortie de ce premier single. Et pas que les multinationales car pour l’anecdote Jacques Duvall et Lio sont venus à Paris voir plusieurs labels, dont ZE records que je dirigeais déjà et j’ai eu la regrettable négligence de ne pas les signer... Pour ma défense, Lio avait envoyé Duvall seul et était restée sur le trottoir ! Heureusement, le facteur sonne toujours deux fois... et nous nous sommes rattrapés en 1986, mais c’est une autre histoire que vous trouverez dans les Liner Notes de Pop Model. 

Finalement, signé chez Ariola Belgique pour de vagues contingences fiscales, Le Banana Split contre toute attente devient un tube énorme en Europe, plusieurs millions de singles sont vendus en quelques mois. Et une fois que le tiroir-caisse a commencé a résonner, les pontes d’ Ariola ont vite compris le potentiel de la grenade dégoupillée qu’ils venaient de signer. Malgré cela le deuxième single Sage comme une image (Suite Sixtine en face B) sort en Belgique un peu dans l’indifférence, car entre temps Le Banana Split balaie tout sur son passage en l’Europe et sacrifie paradoxalement ce deuxième single sur l’autel du succès. 

Quand vient le choix délicat du troisième single, Lio et Duvall proposent au grand dam d’ Ariola, une reprise d’un titre du groupe français les Stinky Toys, Lonely Lover, extrait de leur second album. Ecrit par Eli Medeiros et composé par Jacno. Duvall fait une adaptation française du titre et Jacno produit le single à Paris. Une deuxième fois, contre toute attente ils font mouche et le single se place en tête de plusieurs charts européens et vend 5 millions d’exemplaires, plus que Le Banana Split. Le premier album sera enregistré à Bruxelles sous le contrôle de Dan Lacksman aux manettes, autre membre du groupe Telex et de Mac Moulin à la production. Le son est « moderne »,  radical et va définir en 1980 les règles de la Pop synthétique Européenne. Vingt-cinq ans après sa sortie, cet album est toujours d’une radicale modernité et les compositions des perles intemporelles. Pour ces dix-huit ans Vanda/Lio qui de recevoir le plus beau des cadeaux empoisonnés... 

En bonus tracks sur cette réédition : Teenager, la face B du single Le Banana Split, Amantes solitarios, la version espagnole d’ Amoureux solitaires, Le Banana Split en version longue remix club et Je ne sais pas dire oui, un titre inédit enregistré durant les séances de ce premier album. 

A suivre... 

Michel Esteban, Juin 2005

Track List
  • 1
    Amicalement Votre
    02:44
  • 2
    J'obtiens Toujours Ce Que Je Veux
    02:32
  • 3
    Comix Discomix
    03:56
  • 4
    La Panthère Rose
    03:13
  • 5
    You Go To My Head
    02:32
  • 6
    Amoureux Solitaires
    03:35
  • 7
    Si Belle Et Inutile
    03:25
  • 8
    Bébé Vampire
    02:39
  • 9
    Speedy Gonzales
    03:14
  • 10
    La Petite Amazone
    03:12
  • 11
    Le Banana Split
    02:30
  • 12
    Oz
    02:16
Bonus Tracks
  • 1
    Je Ne Sais Pas Dire Oui
    03:36
  • 2
    Le Banana Split (Original English Version)
    02:30
  • 3
    Amantes Solitarios
    02:16
  • 4
    Le Banana Split - Long Version 1979
    06:20

Discography BOX SET

Discography Vinyl